INTERVIEW : MATHILDE LHUILLIER

$mlcpost->name|escape:'htmlall':'UTF-8'}

Bonjour à tous,

Nous poursuivons nos interviews des professionnels de la couture que nous aimons sur le Pretty Blog !

Nous souhaitions vous parler d'une jeune couturière que vous connaissez sûrement, la jeune et jolie Mathilde, nommée @mathildelhuillier sur instagram !

Mathilde c'est un sourire plein de vie, des créations couture toujours plus jolies, des photos à tomber, un sourire de fou, et en un grand projet d'entreprise !

Il ne nous en fallait pas d'avantage pour vouloir en savoir un peu plus sur Mathilde, vous aussi j'en suis sûre... 

C'est parti, je vous laisse avec Mathilde et nos questions !

Peux-tu te présenter à nos lectrices Mathilde ?

J'ai 27 ans, je suis couturière de métier et de passion et en pleine création d'entreprise !

Sur le pretty blog interview couture Mathilde Lhuillier pour pretty mercerie

Peux- tu nous raconter ton parcours ? Et si tu as fait des études en lien avec la couture?

J'ai fait 5 ans d'études dans la couture. 2 ans de BEP Couture Flou (à Angoulême) et 2 ans de BT Vêtement Création Mesure (à Perpignan). Durant ces 4 années j'ai appris le vêtement sur mesure. J'ai ensuite fait une année complémentaire où j'ai appris le travail de la plume, de la fleur, de la broderie main et machine (Cornely) et du chapeau (à Paris). Puis, j'ai commencé à travailler en Haute Couture, chez Lemarié. Un des derniers plumassiers de France et une des maisons d'art de Chanel. C'était une expérience hyper enrichissante où j'ai énormément appris et surtout sur moi ! J'ai quitté la Haute Couture il y a maintenant 4 ans, je ne regrette pas mais le travail intense des collections me manque parfois un peu ! Tu n'as pas le choix que de réussir, pas le temps de t'ennuyer, tu te surpasses à chaque fois. Deux semaines où tu ne vis que pour ton travail, et c'est génial ! Tu as une telle fierté quand tu vois défiler les modèles sur lesquels tu as travaillé ! Je l'ai quitté pour monter une micro-entreprise « Madeleine Marie », et j'ai aussi travaillé pour une mercerie.
 
Comment as-tu découvert la couture ?  Peut-on parler de passion aujourd’hui ?

Je pense que ça me vient de ma Grand-Mère, elle était la seule de mon entourage à coudre ! J'ai toujours été manuelle. Oui, on peut vraiment dire que c'est ma passion ! Je me souviens quand j'étais chez Lemarié mes collègues me disaient « tu couds toute la journée pour le travail et quand tu rentres chez toi, tu couds encore ?! Tu es folle ! ». Je répondais « passionnée » !

pretty blog interview couture pour pretty mercerie


La couture a-t-elle changé quelque chose dans ta vie ?

Je dirais que oui ! Je trouve que la couture à un côté thérapeutique, ça m'a aidée quand je n'allais pas bien à penser à autre chose.  Même encore quand je n'ai pas trop le moral je couds, et alors tant que je couds c'est que ça va ! L'heure est grave quand je n'ai même plus envie de me mettre devant ma machine !! Ce n'est pas arrivé souvent et ne dure jamais longtemps !!!  :) :)
Sans oublier que j'en ai fait mon métier, alors la couture m'a permis d'être qui je suis maintenant, en somme !
 
As-tu une cousette favorite, que tu ne quittes pas et que tu es fière d’avoir réalisé ?

J'ai des patrons chouchou, pour celles qui me suivent déjà sur Instagram il n'y aura pas de surprise, c'est le patron de la chemisette Marie Claire Idées dont je suis complétement fan ! Je n’en ai pas loin de 10 ! Et aussi le short Carlotta de Wear Lemonade (j'en ai 4!). La pièce dont je suis le plus fière je ne pourrais jamais la porter ! C'est un modèle Chanel, pour lequel j'ai été « pilote », c'est à dire que j'ai été la référente pour le modèle, j'ai géré l'équipe qui passait de 3 à 15 personnes en 10 minutes ! C'est une expérience inoubliable, et j'en suis très fière !

Sur le pretty blog interview couture Mathilde Lhuillier pour pretty mercerie 

Peux-tu nous expliquer ton nouveau projet et ce qui t’as amenée à vouloir créer ton entreprise ?

Ça va s'appeler « Chez Mamie », j'en ai rêvé des années ! Ce sera une mercerie avec des cours de couture, des ateliers  DIY et un bar à couture. Ce dernier est en fin de compte de la location de machine à l'heure (on coud à la machine, à la surjeteuse et on occupe la table de coupe!). Alors pas de mojito à côté de la machine, mais du café, du thé et des sirops en libre service !
 
As-tu toujours rêvé de créer ton entreprise ? Y a t-il une histoire derrière « Chez Mamie »  le joli nom de ton entreprise ?

Dès mon BEP, il y a  bientôt 12 ans, je disais qu'un jour j'aurais mon entreprise.J'ai eu une micro-entreprise durant trois ans, je fabriquais des accessoires et des bijoux et surtout je donnais des cours de couture (j'étais dans le 78 à ce moment- là!) ; Mais « Chez Mamie » c'est exactement ce dont je rêve depuis près de 10 ans !
Ce nom, il ne s'en souvient pas mais c'est mon Papa qui l'a trouvé ! Je disais qu'on me répétait que je faisais plus jeune que mon âge et aussi que la couture ce n'était pas de mon âge. En plaisantant il m'a dit «  tu n'as qu’à appeler ta boutique Chez Mamie ! » j'ai trouvé ça parfait ! Aussi parce que je voulais faire un clin d'oeil à ma Grand-Mère qui nous a quittés quand je débutais mon BEP (j'avais déjà utilisé son prénom pour ma micro-entreprise et je voulais changer) et aussi parce que lorqu'on va chez notre mamie c'est pour passer un moment chaleureux. C'est ce que je voulais pour ma boutique !

Sur le pretty blog interview couture Mathilde Lhuillier pour pretty mercerie 

As-tu rencontré des difficultés pour la création de cette entreprise ? Et comment les as-tu surmontées ?

La première difficulté a été de trouver le local, il faut persévérer et bien réfléchir. L'un va être bien situé mais mal agencé, l'autre ce sera l'inverse et puis on tombera par hasard sur celui qui correspond à ce qu'on recherche ! La seconde ce sont les dossiers, j'en ai fait des piles et des piles, ils se ressemblent mais ce ne sont pas les mêmes pour autant !!
 
Quels services proposeras-tu dans ta boutique et où sera-t-elle située ?

Il y aura donc de la mercerie avec de beaux tissus, des patrons de créateurs indépendants. Les cours de couture le soir en semaine, et le bar à couture en journée. Il y aura aussi la possibilité d'acheter des machines à coudre (à la commande). Je compte faire venir des intervenants extérieurs sur différents sujets de DIY (crochet, tricot, broderie, arts floral, et cours de couture spécifiques comme la lingerie par exemple). Elle sera dans le centre ville d'Angoulême (au 16 boulevard de Bury exactement !)
 
Peux tu nous expliquer ce qu’est une campagne participative et comment cela se passe ? Et enfin quelle expérience tu en retires, bien que ce ne soit pas terminé !

Une campagne de financement, sert à aider une entreprise déjà en place ou sur le point d'être créée (comme la mienne). Un objectif décidé par l'entrepreneur dont le choix est détaillé dans la page du projet, doit être atteint. Cela fonctionne sur le principe du tout ou rien, si l'objectif n'est pas atteint dans le temps donné alors les dons sont rendus aux contributeurs. Pour moi cela va m'aider à l'achat de deux machines, une brodeuse et une surjeteuse/recouvreuse, et peut-être, l'unité de broderie qui accompagne la brodeuse, le dépôt de marque à l'INPI, l'autorisation de la SACEM pour diffuser de la musique dans le local suivant à quelle hauteur l'objectif est dépassé (actuellement il est à 114% et c'est déjà complétement dingue!). Tout le détail est à retrouver sur la page : https://jadopteunprojet.com/decouvrez-les-projets/detail/chez-mamie
Rapidement, l'objectif a été atteint et je ne m'y attendais pas ! Le lien de la campagne a été partagé beaucoup de fois et l'est encore ! C'est énorme de se sentir ainsi soutenue. J'ai lu tous les messages, tous les commentaires laissés sur la page de la campagne ou sur les réseaux sociaux, c'est beaucoup d'émotion vraiment beaucoup !
 
As-tu d’autres passions que la couture ? Sont-elles tout aussi importantes pour toi ?

La couture est en tête de liste et loin devant les autres ! J'adore aussi la broderie (l'avantage c'est que je peux la balader partout!!), le tricot et le crochet aussi mais je prends moins le temps alors je n'avance pas bien vite sur les projets que j'entreprends ! Sinon j'aime cuisiner, et ce que je préfère, c'est recevoir tous les copains pour un apéritif dinatoire, plus il y a de monde plus j'aime cuisiner !!!

Sur le pretty blog interview couture Mathilde Lhuillier pour pretty mercerie 

Y a t-il des professionnels qui t’inspires et que tu admires ?

Sans hésitation, Karl Lagerfeld ! Cet homme est juste extraordinaire ! Il travaille pour Chanel, Fendi, il a sa propre marque de vêtement, d'accessoires, de parfum, il est photographe, il écrit des livres ! Et on sait toutes et tous qu'il n'a plus 20 ans ! Pour tout ça je l'admire !
 
Quel conseil donnerais-tu à d’autres personnes qui aimeraient se lancer comme toi ?

Ne rien lâcher, s'entourer et demander conseil ! Les trois points importants selon moi ! Maintenant, créer son entreprise n'est pas anodin. Il faut en avoir conscience, ça change sa vie et celle de son entourage. Il faut penser à tout ! Voir très grand tout en commençant petit. Penser à tout si ça fonctionne mais aussi penser au fait que malgré tout ça peut rater. Avoir conscience de ce dernier point, permet je pense de parer à tout ou presque pour que ça n'arrive pas. Ne pas s'oublier ni oublier son entourage. C'est souvent le projet d'une vie, on donne tout mais il ne faut pas oublier de vivre pour autre chose que pour son travail !!

pretty blog interview couture pour pretty mercerie

Que pouvons nous te souhaiter ? Quels sont tes rêves futurs ?

Tout d'abord que la campagne participative grimpe encore, ça m'aiderait énormément et serait complétement fou ! Puis que ça marche, que dans quelques années je puisse embaucher pour développer davantage l'entreprise, ça serait super !

Merci Mathilde d'avoir prise le temps de répondre à nos questions !

Instagram de Mathilde : @mathildelhuillier

Copyright des photos de Mathilde : @danieladiemarling

Comments (0)

No comment

Leave a Comment

You need to Login to add comments.