INTERVIEW HAUTE COUTURE : CHARLY LAVADO

$mlcpost->name|escape:'htmlall':'UTF-8'}

Bonjour à tous, on se retrouve sur le Pretty blog aujourd'hui pour une première interview couture !

Nous avions l'envi de partager sur le pretty Blog des interview de professionnels de la mode, de la couture et de l'envers du décor. Mais aussi des astuces pratiques et des détails important sur le vécu et l'apprentissage de chacun. 

Nous commençons cette série d'interview avec le couturier Charly Lavado, qui est un véritable passionné de mode. Il crée, dessine, coupe, brode avec un mélange de sensibilité artistique et de technicité reconnu. Depuis une dizaine d'années dans la mode et après avoir travaillé avec les plus grands, nous sommes heureux d'avoir pu échanger avec  lui.

pretty blog - charley laved - pretty mercerie

@BaliCogerino

Peux-tu te présenter à nos lecteurs, qui es-tu Charly ?

Qui je suis ? Bonne question !!

J’ai 31 ans et cela fait bientôt 14 ans que je suis à Paris.

Après mes études j’ai commencé par être le collaborateur du créateur Eymeric Francois qui a été une expérience riche.

A 25 ans par les circonstances de la vie, je commence à travailler comme indépendant ou Freelance. C’est à partir de ce moment là que je commence à avoir des missions pour les collections Haute Couture chez Christian Dior et pour les collections de prêt à porter chez ALAIA. Maisons pour lesquelles je continue toujours de travailler durant les périodes de collections. En parallèle de ces longues missions, je collabore avec d’autres créateurs pour d’autres projets mais également pour ma clientèle privée pour des modèles sur mesures. 

Quel est ton parcours scolaire, le nombre d’étude que tu as effectué ?

J’ai su que je voulais faire ce métier assez tôt au collège. Après la troisième, je me suis orienté vers un BEP prêt à porter sur deux ans à Orléans, ville d’où je suis originaire.

A 17 ans je suis monté sur Paris pour faire un Brevet de Technicien Vêtement Création et Mesure en deux ans avec un stage chez John Galliano.

A 20 ans, j’ai effectué au sein de la prestigieuse école de broderie d’art Lesage une formation en broderie d’art Haute Couture. Et je me suis lancé donc à 20 ans dans le marché du travail.

Comment cette passion est entrée dans ta vie ? Est-ce la transmission d’un proche?

Cette passion est entrée dans ma vie par évidence après un circuit logique. Initialement je voulais m’orienté dans l’Histoire (qui est toujours une de mes grandes passions), j’adorais les films à costumes d’époques et puis je me suis mis à collectionner les publicités de parfums des magazines comme mon père (que je voyais souvent sous la machine à coudre sa mère qui était aussi couturière. )

Et cette passion pour ces marques de luxes de parfums m’a permi de découvrir leur première activité qui était la mode. Finalement je me suis intéressé à la mode d’abord par les parfums. En plus des publicités de parfums j’ai collectionné toutes les campagnes de pub des marques. Je me suis fait mon éducation mode assez jeune grâce aux magazines. Et le fait de vouloir concevoir les modèles était comme une évidence.

En m’intéressant toujours à l’Histoire des maisons. L’Histoire est une chose importante pour comprendre d’où l’on vient et où l’on va.

pretty blog - charly lavado - pretty mercerie

Où trouves tu tes inspirations pour créer ? Le passé t’apport-il des inspirations précieuses ? Quels sont tes influences ? ( qui admires tu ) pourquoi et comment cela se traduit dans ton travail ?

Le passé m’apporte beaucoup… Je suis admiratif des couturiers passés qui étaient visionnaires mais aussi de très bon techniciens et qui savaient comment devait bien tomber le vêtement, le soucis du détail et l’amour de la vrai Haute Couture.

La création vient au feeling en fonction du moment et des souhaits de la cliente aussi.

La rencontre professionnelle qui a changé ta vie ?

La rencontre avec le créateur Eymeric Francois qui m’a permis à tout juste 20 ans de commencer ma carrière et de mettre un pied dans le milieu de la mode.

Quels sont tes conseils pour quelqu’un qui souhaiterais aussi se lancer dans une création de couture à son compte ?

D’y croire et d’avoir assez de recule pour prendre les bonnes décisions et d’avoir assez de caractère pour s’imposer en fonction des circonstances.

Si tu devais faire quelque chose différemment dans ton parcours qu’est ce que tu changerais ?

Je pense que je ne changerais rien. Si mon parcours avait été différent je ne sais pas si j’en serais là aujourd’hui. Je ne regrette aucun choix que j’ai fais.

Selon toi quel est LA pièce indispensable d’un dressing féminin ?

Une très belle pièce qui pourrait s’adapter à plusieurs circonstances et intemporelle bien sur. Une robe en maille ALAIA par exemple est un indispensable car elle ne se démodera jamais, résistera au temps et sera toujours moderne.

Avec quel créateur rêverais-tu de travailler ?

J’ai déjà eu la chance de travailler avec des noms prestigieux et qui me donnaient envi. Mais la maison Elie SAAB est bien une des dernières pour qui j’aimerais travailler même juste pour le temps d'une collection. Après chaque maison est différente et nous apporte de nouvelles choses et compétences.

Quel est le Professionnel avec qui tu as travaillé et qui t'a apporté un truc en plus ?

Je crois que tous les professionnels avec lesquels j’ai travaillé m’ont apporté un truc en plus à leurs manières.

pretty blog - charley lavado - pretty mercerie

Quelles sont les étapes que vous suivez dans la haute couture pour réaliser vos créations ? idée, dessin, patron (tissu ou papier), essayages..

En Haute Couture, une fois que nous avons le dessin, nous réalisons la demi toile ou toile entière pour des modèles asymétriques. Une fois la toile validée par le styliste, nous la réglons avec les repères de montages et les indications nécessaires à la réalisation du modèle. Ensuite nous montons une toile à la machine qui sera le point de départ de la recherche et qui passera devant les stylistes pour le premier essayage sur mannequin. Après l’essayage, nous indiquons les retouches et les modifications sur le patronage en toile. Ensuite nous passons les fils sur le vrai tissu et nous bâtissons le modèle pour le premier essayage en tissu. Si l’essai se passe bien et que les retouches sont des petits détails nous pouvons terminer le modèle, sinon il y aura un autre essayage si les retouches nécessitent de revoir le modèle avant de le terminer.  

Quels sont tes astuces coutures favorites pour coudre des tissus glissant tel que la soie, dentelle.. ?

Le secret est de travailler ce type de matière avec du papier de soie afin d’éviter de détendre la matière lors du piquage à la machine. Cela nous permet de contrôler la tension. Pour des coutures de coté d’une robe en mousseline par exemple on calle le papier au mannequin le long des coutures bâtie avant d’aller piquer à la machine. Ce qui nous permet de fixer la tension de la couture.

pretty blog - charly lavado - pretty mercerie

Quel est le tissu que tu préfères travailler ?

Je n ‘ai pas de tissu en particulier mais une prédilection pour les soieries : les crêpes, les mousselines, les Georgettes, les organza et les tulles. Matières où les finitions doivent être parfaites et où le tombé est sublimé.

As-tu une anecdote sur ton travail, un loupé par exemple ?

On a tous fait un loupé dans un début de carrière. Il y a des années j’avais monté la manche gauche à l’emmanchure droite et vice versa et le créateur pour qui je travaillais à vu l’erreur sur la vidéo du défilé.

Depuis je monte toujours mes manches nickel ! Cela sert de leçon !

pretty blog - charly lavado - pretty mercerie

Quel serait ton meilleur conseil pour se lancer dans une robe de marié orné de dentelle et perle ?

De choisir la bonne dentelle et la bonne broderie afin que la robe soit de bon goût, élégante et surtout pas too much. Le choix se fera en fonction du modèle et de la morphologie de la cliente. Une dentelle peut aller à une personne et peut ne pas convenir à une autre.

Charly met aujourd'hui son talent créatif à votre service en proposant des offres de créations et réalisations sur mesure. Inspirés du savoir faire des plus grands noms de la Haute- Couture Française, nous lui souhaitons le meilleur.

Un grand merci à Charly d'avoir pris le temps de répondre à ces questions !

Nous vous souhaitons à tous une excellente journée !

@Crédit photos: Charly Lavado

www.charlylavado.com

Comments (0)

No comment

Leave a Comment

You need to Login to add comments.